lundi 7 avril 2008

La France, terre d'accueil

Un nouvel exemple de l'application de la loi sur l'immigration ...

Vous en avez peut-être entendu parler ce week end : Elisabeth Guérin, béninoise de 38 ans, s'est vu refusé le renouvellement de sa carte de séjour en France. Pourquoi ? Parce que son mari est mort du cancer ... Pire on lui a gentiment dit de retourner chez elle immédiatement, avec un petit passage en cellule le temps d'organiser son départ, puis assignation à résidence car l'affrètement du vol n'a pu être fait suffisamment rapidement.

Si le refus de sa carte de séjour est parfaitement légal grâce aux aménagements de la loi par notre cher président lorsqu'il était ministre de l'intérieur (il faut rester mariés 4 ans et vivre ensemble puis faire preuve tous les ans que cela est toujours vrai pour renouveler la carte de séjour temporaire avant de finalement obtenir une carte de séjour de 10 ans au bout de ces 4 années), la magie des quotas a poussé le préfet d'Indre et Loire à expulser immédiatement Elisabeth Guérin. Et ça, ce n'était pas obligatoire. D'autant que cette dame a peut-être hérité de biens de son mari (la maison ou l'appartement par exemple) mais qu'elle sera obligée de revenir en France à ses frais (à condition d'obtenir un visa bien sûr) pour les vendre ou les récupérer.

Brice Hortefeux a mis la petite touche finale à cette histoire en déclarant :
Le ministre, qui a pris connaissance des faits samedi après-midi à la lecture du journal Le Monde, a immédiatement demandé au préfet de régulariser la situation de Madame GUERIN. Le ministre a estimé que le Préfet avait commis une erreur manifeste d'appréciation: le décès de (…) Claude GUERIN, ressortissant français, ne saurait justifier le non-renouvellement d'une autorisation de séjour de son conjoint étranger en situation régulière.
Ce qui, rappelons-le est faux puisque la loi Sarkozy a parfaitement été respecté en l'occurrence. L'erreur d'appréciation est en fait la loi elle-même ...

Allez tous ensemble : Merci cher président de faire ce qui est le mieux pour notre pays et tous ses concitoyens !

Source :
  • leMonde.fr
  • Maitre Eolas : je vous conseille fortement de lire cet article qui est bien plus détaillé et précis que le mien sur toute cette affaire

1 commentaires:

zinkou a dit…

Je me demande bien combien de personnes dans le même cas sont expulsées car elles n'ont pas la chance d'avoir eu un article dans le monde pour que le Ministre en prenne "connaissance"...

Il va bientôt être vitale de connaître des journalistes dans de grand quotidien pour ne pas être broyer par la machine administrative et les quotas de toutes sortes.