mardi 8 juillet 2008

Travailler plus ...

.. pour gagner ... pareil !!!
Bienvenue à Sarkoland, le pays où il fait bon être chef d'entreprise ! Amis cadres, réjouissez vous, la limite des 218 jours travaillés par an qui était le chiffre permettant de compter le nombre de RTTs attribués aux cadres dans beaucoup d'entreprise (en tout cas pour les sociétés de services sous convention SYNTEC) risque de passer dans les jours qui suivent à ... 235 jours !

Après le passage aux 35 heures, les RTTs étaient comptés comme suit :
365 jours par an - week ends - jours fériés - 25 congés payés - RTTs = 218 jours.
Le nombre de RTT variaient donc d'une année sur l'autre en fonction des jours fériés pour arriver à ce chiffre de 218 jours (entre 9 et 12 RTTs pour moi les années passées). Sauf accord d'entreprise bien sûr mais pour moi, ça marche comme ça par exemple.

Avec le chiffre de 235 jours par an, c'est pire que de supprimer les RTTs : il ne reste que les week-ends, les congés payés et 1 jour férié (365 - 52 samedis - 52 dimanches - 25 CP - 1 = 235). Préparez vous à ce qu'on vous demande de bosser le week-end ou les jours fériés (au choix), ça sera maintenant tout à fait légal sans forcément être payé plus puisque vous êtes cadre autonome ...

Le texte passe à l'Assemblée cet après-midi, puis au Sénat à partir du 17 juillet.
Retour vers le futur, bienvenue au siècle dernier ...

Source LeMonde.fr

3 commentaires:

Dino a dit…

heuuuuu
non pas cadre autonome ... mais cadres aux 35 heures + éventuellement 3h30 qui sont récupérées par les RTTs.
Enfin pour ma part en tout cas ...
Donc en théorie on devrait etre payé un peu plus. Mais on on devrait etre payé plus quand on fait plus de 38H30 par semaine ce uqi est déjà pas la cas donc bon ... en fait le top du top se serait d'avoir une pointeuse :) !!

Kok a dit…

C'est clair, la pointeuse risque de devenir le rêve des cadres avec des mesures comme celle-là.
J'ai pas vérifié si j'avais vraiment le statut de cadre autonome non plus. On croit qu'on l'a pis en fait pas forcément ... ce qui ne change rien à notre boulot de tous les jours d'ailleurs.

Rom a dit…

Si on peut eviter les pointeuses sur certaines missions... enfin sauf si elles savent s'adapter au temps qui passe moins vite, et là certaines personnes seraient les rois du petrole.

Mais bon, c'est bien connu, les francais, c'est tous des faineants. Faudrait les remettre au travail un peu. Comme une personne de petite taille.
Faire du vent et des lois pour ses copains c'est tres tres tres fatigant. Il mériterait 365 jours de RTT par an.