lundi 14 janvier 2008

OGM : Oh G'M pas !!!

Bon, je sais, je suis à la bourre mais mieux vaut tard que jamais comme on dit ;)

Pour ceux qui n'auraient pas suivi les infos de ces 4 derniers jours, sachez que suite au discours de Sarkozy de mardi dernier, la haute autorité sur les OGM a effectivement émis des "doutes sérieux" sur les OGM cultivés en France, à savoir le maïs Monsanto MON 810. La clause de sauvegarde a ensuite été invoquée par le gouvernement et la culture des OGM est donc suspendue en attendant la décision de Commission Européenne. La France rejoint donc l'Autriche, la Hongrie et la Grèce qui ont aussi activé cette clause.

D'un point de vue plus personnel, je n'ai jamais été à l'aise avec l'idée de scientifiques "jouant à Dieu" (pour caricaturer franchement) en bidouillant les chaînes ADN des organismes vivants (comme pour le clonage d'ailleurs). Je ne suis pas du tout spécialiste en biologie (je n'y connais pour ainsi dire rien) mais j'ai quand même des notions scientifiques et j'ai du mal à comprendre comment il est possible de mesurer l'impact d'une modification génétique en seulement quelques mois d'observation. Si j'ai bien compris, la modification apportée au maïs MON 810 vise à tuer un parasite de cette plante. Mais avec mon regard naïf, je ne comprend pas comment on peut réussir à éliminer une seule espèce précisément sans aucun impact sur les autres insectes (certains pensent que certaines plantes OGM sont peut-être en partie responsable de la disparition des abeilles) et je comprend encore moins comment on peut croire que ce maïs transgénique ne va contaminer polleniser les champs non OGM alentour.
Mais encore une fois, ce n'est que mon avis personnel et probablement naïf de non-spécialiste ...

J'ai aussi quelques questions sur ce sujet donc si il y a des gens qui connaissent un peu tout ça, merci d'éclairer ma lanterne :
  1. Je croyais que les plantes OGM étaient "stériles" (je sais pas si c'est comme ça qu'on dit), ce qui obligerait les producteurs a racheté des graines tous les ans. Me trompais-je ?
  2. Si elles sont effectivement "stériles", je ne comprend pas le problème de pollénisation ???
  3. Si les graines doivent être achetées chaque année, pourquoi certains producteurs sont si hostiles à l'arrêt des OGMs ? Ne peuvent-ils pas simplement acheter cette année des graines non OGM ?
Ah oui et du coup, José Bové a arrêté sa grève de la faim débutée le 3 janvier.

Sources leMonde.fr :

3 commentaires:

Zinkoi a dit…

Pour répondre à tes questions :
- certaines plantes OGM étaient (sont) stériles, c'est les premières dont on a parlé. Les fameux maïs et coton (je crois) dit "terminator" (c'est poétique non). En fait ils produisaient des graines mais si faibles qu'elles ne pouvaient donner de plantes normales. Je ne sais pas si elles peuvent polleniser d'autres plantes (si oui ça craint vraiment).
- de toutes façons il faut savoir que les plantes OGM sont brevetés (ce qui est interdit depuis la fin des années 90 pour les plantes naturelles découvertes) et que c'est le brevet qui oblige à acheter et ne pas ré-utiliser les graines produites.
- car ces producteurs pensent que les gains de rendement en valent la peine, que certains sont aidés par les grainetiers sous couverts d'expérimentation et que d'autres sont aussi grainetiers... On appel ça un conflit d'intérêt je crois.

Voilà et le plus grave c'est à mon sens les brevets qui s'étendent aux espèces polléniser et donc c'est purement et simplement de la confiscation du vivant par contamination.
Je sais pas si tu vois le parallèle avec les logiciels libres... et la confiscation de la connaissance dans les logiciels propriétaires.

Dino a dit…

extrait de "http://www.beekeeping.com/abeille-de-france/articles/ogm.htm"

Lors de la mise au point de plantes O.G.M. l'impact sur les insectes pollinisateurs et les abeilles en particulier est toujours pris en compte et des études effectuées. De nombreuses cultures dépendent de l'efficacité des abeilles et autres bourdons pour la pollinisation, c'est une question de simple bon sens que de se soucier de leur sort si l'on veut augmenter les rendements. Les plantes O.G.M. auxquelles il faut être le plus attentif en ce qui concerne les abeilles sont celles qui produisent un insecticide et celles qui produisent une protéine leur conférant une résistance à un herbicide.

Actuellement les seules cultures de plantes O.G.M. autorisées en France sont celle du colza produisant un insecticide IP (inhibiteur de protéase) et celle du maïs produisant l'insecticide Bt. Dans le premier cas, l'insecticide en question est une protéine qui bloque une enzyme essentielle dans la digestion chez les coléoptères. L'abeille, étant un hyménoptère et non un coléoptère, ne possède pas l'enzyme susceptible d'être bloquée et de ce fait est indifférente à cette protéine. Des expériences menées en laboratoire et sous tunnel ont confirmé que l'ingestion de cette protéine n'affectait pas l'abeille, même à long terme. De plus, cette protéine n'est présente ni dans le nectar ni dans le pollen. Cette protéine est d'ailleurs produite naturellement dans le riz et dans le soja.

En ce qui concerne le maïs Bt, le gène introduit provient de la bactérie Bt, Bacillus thuringiensis, et produit une protéine qui détruit les cellules épithéliales du tube digestif des lépidoptères (papillons). Il est utilisé pour lutter contre la pyrale. Cette protéine est présente dans le pollen du maïs, mais est inoffensive pour les abeilles. Cette protéine est d'ailleurs bien connue des apiculteurs puisque le Bt est utilisé depuis longtemps en agriculture biologique et en apiculture, sous le nom commercial de B 401, pour le traitement des cadres contre la fausse teigne (qui est un lépidoptère). On peut dire qu'actuellement, les abeilles n'ont pas grande chose à craindre des éventuelles cultures O.G.M. qu'elles pourraient rencontrer sur le territoire français, mais il convient de rester vigilant pour les O.G.M. à venir ; on ne pourra se faire une opinion qu'au cas par cas.

P.S : je suis apiculteur ;)

Kok a dit…

Merci bien pour ces précisions.

Pour les abeilles, j'ai retrouvé l'article où j'ai lu l'info. Ce n'est pas un effet direct des OGM mais une combinaison avec des pesticides si j'ai bien compris.

Bref voici 2 liens sur Futura-Sciences qui expliquent mieux que moi ;)
Le maïs transgénique va-t-il être interdit en France ?
Les abeilles nous abandonnent