vendredi 13 février 2009

Vrac

1 commentaires:

Ramon a dit…

C'est vrai, les philosopies de Microsoft et Google sont totalement différentes. Chacun représente en fait une vision de la société, et on pourrait y voir un conflit générationnel : Google incarne la "nouvelle société" avec un interet fort pour les philosophies Open Source et Energies Renouvelables (dans les sens nobles des termes). Microsoft a une vision plus "finaciere". Google est plus centré sur l'utilisateur, Microsoft sur l'entreprise.

Sur les benefices des entreprises, l'emission C dans l'Air d'aujourd'hui donne des pistes de compréhension. En tout cas, je me demande a quoi servira la tresorerie de Total et ce que feront les actionnaires de leur dividendes (a part acheter des sacs Vuiton ou quelques montres Cartier) ?
Je ne suis pas sur que l'ensemble de ces benefices de Total soit totalement reinvestit... et que les excedents pourrait servir pour les ecoles dans les pays ou le petrole est extrait et les actions sociales dans notre pays. Notamment un contrat avec l'etat pour le developpement des transports en commun.